Mots Clés / Tags : Gion matsuri

Gion Bayashi résonne durant le mois Février

Lors du mois de Juillet, un évènement incontournable se déroule à Kyoto. Il s’agit de Gion Matsuri  et ses nombreux défilés comme  Hanagasa junkô, Omukae chôchin, Yamaboko junkô. Forte de ses 1100 ans histoire cette fête à toujours conservée ses coutumes malgré le changement de la vie nippone et séduit toujours autant de visiteurs au [...]
» Lire la suite

Yamaboko junkô (Gion matsuri)

Le point culminant du Gion matsuri (祇園祭) est le grand défilé de chars « Yamaboko junkô (山鉾巡行)» qui se déroule le 17 juillet et le 24 juillet. Pendant 49 ans, le 17 juillet était la seule date réservée pour cet évènement. Depuis 2014, la parade se sépare en deux parties. La première partie pour le 17 et [...]
» Lire la suite

Yoi yama & Yoiyoi yama (Gion Matsuri)

Les deux soirées les plus festives de la fête Gion (祇園祭り) ont lieu le 15 et le 16 juillet. Les quartiers du centre ville de Kyoto et les rues sont réservés aux piétons à partir de 18 heures. Aux alentours des avenues Shijô (四条通) et Karasuma (烏丸通), près des chars disposés, des musiciens jouent de [...]
» Lire la suite

Hanagasa junkô (Gion Matsuri)

Autrefois, la procession de chars « Yamaboko junkô (山鉾巡行)» avait lieu en deux dates. Le 17 juillet, pour la première partie, vingt chars défilent. Le 24 juillet pour la seconde partie, neuf chars participent au défilé. Depuis 1966, pour ne pas gêner la circulation, deux parades étaient regroupées en une seule dans la même journée. En contre [...]
» Lire la suite

Byôbu matsuri (Gion matsuri)

Les anciens résidents locaux ouvrent leur porte d'entrée afin d'exposer leurs biens familiaux aux visiteurs pendant quelques jours. Généralement ces visites ont lieu le 15 et 16 juillet. (Selon les établissements) Etant donné que le plus souvent on peut admirer des paravents pliants (byôbu/屏風) ,on appelle cela la fête des paravents (屏風祭り/Byôbu matsuri). Depuis des [...]
» Lire la suite

Omukae chôchin (Gion matsuri)

Le 10 juillet, la fête de Gion (祇園祭) est pratiquement lancée par la parade Omukae chôchin (お迎え提灯), suivi par la purification de Mikoshi (Mikoshiarai /神輿洗い) qui a lieu au crépuscule après la parade. En japonais « Omukae (お迎え) » signifie «accueillir » et ce défilé est fait afin de souhaiter la bienvenue aux dieux qui viendront sur terre [...]
» Lire la suite

Yasaka-jinja

Le sanctuaire Yasaka-jinja (八坂神社) se situe dans le quartier de Gion (祇園) au milieu du centre ville de Kyoto. Au fil des saisons, dans l’enceinte, se trouvent de nombreux touristes japonais ainsi que ceux étrangers. Il fut initialement construit en 656, il est maintenant dédie au Kami Susano ô no mikoto (素戔嗚尊). Ce temple est [...]
» Lire la suite