Près du chemin de la philosophie (哲学の道) qui draine de nombreux touristes à chaque saison, au bord du canal Shirakawa sosui (白川疎水), se trouve un restaurant Sun-aid Eisuke (サンエイドえいすけ).

Il nous propose des plats traditionnels et tout original à la fois.
Après avoir passé le Noren (のれん), des habitués installés autour d’un long comptoir de bar consomment dans une ambiance conviviale.

Depuis la salle à l’étage, au printemps, une vue magnifique de cerisiers en fleurs s’offre à nous durant le repas.

De ses fenêtres, le 16 août, nous pouvons également voir les feux du mont Daimonji (大文字).

Le chef cuisinier élabore plusieurs menus équilibrés à la saveur délicieuse.
L’Obanzai (おばんざい) ce qui signifie : les plats quotidiens typiques préparés de façon familiale dans une maison de Kyoto.

Le midi, la formule d’Obanzai est très demandée par la clientèle. Avec ce menu, nous pouvons déguster plus de 30 ingrédients différents.

Nous apprécions le savoir faire du chef qui prend un soin particulier pour ses clients. Le soir venu, plusieurs petits plats accompagnés d’une grande variété de Saké nous apportent l’instant gourmand d’une dégustation.

Ce petit restaurant rempli de mille charmes vous accueillera chaleureusement. Lors de la visite aux alentours du temple Ginkaku-ji (銀閣寺), c’est ici que vous seront proposé des repas savoureux dans une ambiance agréable.

Adresse :

〒600-0000 Kyōto-fu, Kyōto-shi, Sakyō-ku, Kitashirakawa Kubotachō, 28−3 ‎

Téléphone :

(+81) 075-706-6487

Horaires :

De 11h30 à 14h e/ de 18h à 21h30.
Fermé le lundi.

Accès :

Keihan line, descendre à la station Demachiyanagi, puis 15 minutes de marche environ. Bus N° 100, 32 descendre à l’arrêt Ginkaku-ji mae, puis 2 minutes de marche environ.

Fourchette de prix :

Le midi : entre 1000 yens et 2000 yens.
Le soir : entre 3000 yens et 5000 yens.

Paiement :

En espèce ou par carte de crédit.

Site officiel :

http://www.sun.zaq.jp/eisuke/ (site en japonais)

Vous avez aimé cette fiche ?
Vous pouvez le partager avec vos amis en cliquant sur ces boutons :


Twitter Facebook Google Plus Linkedin email

3 réponses à “Sun-aid Eisuke”

  1. J’ai passé 15 jour à Kyoto en mai 2015 et avec une amie japonaise nous y avons déjeuné. On c’est régalé, c’est vraiment bien! Sauf au moment de Payer, mon amie a demandé de payer en CB et la réponse fut sans appel: « nous n’avons pas d’appareil à CB » (en japonais bien sur).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *